browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Accueil

United-Kingdom

Expédition 2015-2016 : America Extrema

12000 km de forêt boréale à vélo, à pied et en kayak

Voilà 6 ans déjà que l’idée de traverser le Canada a germé dans mon corps tout entier.

6 années pendant lesquelles toutes mes occupations ont convergé vers cet objectif, depuis mon travail de bûcheron jusqu’à mes loisirs (course à pied, vélo, ski, escalade, kayak, cours d’anglais et stage de survie). Mes précédents voyages (voir la rubrique passeport), eux aussi, n’étaient que des entraînements en vue de sa réalisation, et aujourd’hui je me sens enfin prêt !

Au fil des ans ce projet a évolué en fonction de mes connaissances sur le terrain, de mes limites physiques et de mon imagination pour finalement se muer en « America Extrema » : Une traversée de l’Amérique du nord, de son extrémité orientale dans le Labarador au Canada jusqu’à son extrémité occidentale, le détroit de Béring en Alaska. Soit 12000 km sans moyen motorisé au cœur de la forêt boréale où je vais rallier nombre de villages amérindiens accessibles seulement par hydravion. Les rejoindre sera une aventure passionnante !

America Extrema débutera le 14 avril 2015 et  durera un an et demi, entrecoupé par un hivernage de 7 mois pendant la période la plus froide. Jusque-là rien de très nouveau, une expédition parmi tant d’autres sans être la plus exceptionnelle ni la moindre.

Seulement voilà, l’année 2014 a marqué dans ma vie un tournant radical. Frustré de ne plus progresser en course à pied depuis 2 ans (malgré tous mes efforts), certains livres avant-gardistes sur la course pieds nus, le jeûne, l’alimentation et la méditation ont bouleversé mes croyances. Depuis ces lectures  je pratique quotidiennement la méditation, je ne porte plus de chaussures, je ne mange qu’une fois par jour (le soir) et j’ai banni de mon alimentation sel, sucre, céréales (exceptés riz et sarrasin), légumineuses (excepté sous forme germée), produits laitiers, œufs, viande, poisson, thé et café. Je suis donc devenu végétalien et (presque) crudivoriste.

Pourquoi ?

Pour être en meilleure santé et être heureux (et aussi pour courir plus vite…)

Convaincu de la pertinence et de l’avenir de ces pratiques, je les appliquerai autant que faire ce peut durant l’expédition America Extrema. Loin d’être des entraves à sa réussite, elles seront des atouts précieux pour lesquels je militerai autant que possible.

Pour tout savoir sur cette expédition, je vous invite à faire un tour dans la rubrique Expé 2015-2016.

DCIM100GOPROGOPR0354.